Un bel anniversaire

      

clima1

C’est bon de jouir sous son regard

Ils se sont rencontrés dans le bar de l’hôtel.

Rencontre très classique.

Quelques regards affectueux dans le miroir.

Deux sourires échangés.

Une boisson offerte et pudiquement accepté.

Petite mots échangés, jeu de cils.

Contact léger d’un pied sur une cheville.

Le toucher électrique du bout de ses doigts sur sa peau.

Ils étaient les deux seuls dans cette salle.

Il n’y avait plus beaucoup de temps avant qu’elle ne le conduise à sa chambre.

 

clima3

Je jouis pour lui

Leurs deux corps excités l’un contre l’autre

Les mains qui s’envolent

Les lèvres qui se touchent

Les souffles qui s’accélèrent

Deux langues qui se chevauchent

Des vêtements qui s’enlèvent.

Des secrets chuchotés à l’oreille.

 

hqdefault

je jouis en pensant à lui

Mais il y avait un secret, qu’elle ne lui dit pas.

Elle jeta un regard vers le coin sombre de la pièce,

Elle sourit.

Il lui sourit aussi, caché dans l’ombre.

Elle avait fait comme il le lui avait demandé.

Et elle savait qu’elle serait récompensée par la suite.

 

plais2

Jouir mon seul espoir

Mais pour le moment

Une grosse queue frappait à la porte de son sexe

Un homme pesait de tout son poids sur elle

Il lui caressa ses cheveux

Il lui fit des compliments

« Tu es bonne »

Il remplit sa bouche avec son sperme.

 

is-female-orgasm-important-to-get-pregnant

La jouissance ! c’est terrible

Elle ne pouvait juste que l’imaginer.

Nu.

Détendu.

Sa bite en érection à la main.

Les yeux semi clos ;

L’observant,

Se caressant,

Heureux du spectacle qu’elle lui offrait

 

cri1

Je crie ma jouissance

Il regardait sa femme se faire baiser

Il regardait cet homme baiser sa femme

Il la regardait jouir et gémir.

Il le regardait éjaculer sur sa langue.

Et ses doigts qui la pénétraient.

Et sa queue qui l’emmanchait.

 

Mais elle savait aussi que même excité.

Il ne jouirait pas tant qu’ils ne seraient pas seuls.

….

 

ext6

Jouir encore et encore

Alors elle s’agenouilla devant lui.

Elle était nue à ses pieds.

Regardant vers le haut.

Yeux désespérés de désir.

Ne voulant seulement que sa bite.

Son corps.

Son sperme.

Dans sa bouche.

Sur ses joues.

Dégoulinant de son menton.

« Bon anniversaire, » elle murmura lorsqu’elle l’entendit grogner.

 

shutterstock_47542420

Dieu que c’est bon de jouir

Puis il déchargea ses lourdes couilles sur son visage.

Un sperme épais et juteux à souhait.

Salé et chaud à la fois sur ses papilles.

Elle lui sourit.

Reposa sa joue contre sa cuisse.

« Bon anniversaire, Mon ami… ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s