L’autre coté du monde de Erica CHAPPUIS

Publicités

Impertinentes sont ma langue et ma bouche ! …..

image001.jpegVotre visage à ma bouche
Mes mains l’enserrant en coupe
Je joins mes envies perverses et félines
A celles de vous, câlines
Sous mes yeux,
Comme un aveu,
Comme une p’tite bouche gourmande
Un p’tit bout de vous rose et tendre !
De ma bouche, quelques baisers
Tendres, impertinents, échappés
Quelques mots doux
Rien que pour vous,.
Quelques mots murmurés
Lentement glissés,
Délicatement enrobés
Du bout de ma langue humide
Qui vient vous lécher,
De vos gémissements, avide
Tournoyant au gré de vos frissons.
Quelques mots crus,
Une mise à nu.
Vos sens à ma merci
De ma langue je vous malmène
La promenant sur vos « j’aime »
La pointe se faufilant
Dans l’émoi  de vos tourments
Martyrisant vos chairs
Aux désirs qui me sont chers
Jusqu’à vos mots inaudibles
Quand sous ma main,
Tressaille votre chibre.
Ma bouche vous bise
Indécente, vous baise
Coule dans votre Oreille
Mes vices et mes merveilles
Sans vous épargnez, vous mordille
Ma langue en vous, se tortille
Assourdissant de ma salive
Vos soupirs et gémissements

Oh Monsieur, vous bandez !
Vous dirais-je dans quel état je suis ?
Aussi mouillée que votre Oreille !
Que j’aime ainsi de vous, jouer !

Le premier baiser !

Le tout premier baiser

Le tout premier baiser

Ce premier baiser

Ce premier toucher hésitant des lèvres

Première tentative

Premier test

Premier goût

Première dégustation

Première requête

Recherche silencieuse d’une permission

Ce subtil moment

Quand les lèvres cèdent

Les bouches s’entrouvrent

Les langues se touchent

La première étincelle

Le premier flash électrique

Dans le bas de la colonne vertébrale

Ce soudain frisson

Qui la fait fondre

Qui le fait durcir

Ce n’est que le premier baiser

Mais déjà le désir de se rapprocher de l’autre

Le plus près possible

Sentir les contours de son corps

Sentir sa chaleur

Sentir son sexe

Atrocité de ce besoin d’en vouloir beaucoup plus

De cette nécessité absolue d’un plus

Et ainsi le baiser devient plus profond

Les  mains

Les langues

Le souffle

Tout le corps entre dans le jeu

Tirant

Donnant

Quémandant

Voulant toujours plus, beaucoup plus

Partageant

Découvrant

C’est le premier baiser…

Le temps de finir le boulot !

Les lèvres d'en haut et celle d'en bas

Les lèvres d’en haut et celle d’en bas

Commencez par embrasser
les belles lèvres sur la gauche…
jusqu’à ce qu’elles soient juteuses.

Si vous le faites correctement,
les lèvres sur la droite suivront
avec leur propre humidité.

Vous pouvez contrôler d’ailleurs
en embrasser les lèvres de droite
et vous constaterez que
l’humidité augmente.

Puis revenez aux lèvres sur la gauche
pendant un petit moment.

Alterner vos baisers entre
les lèvres de gauche et
celles de droite.

A un moment donné
elle repoussera votre tête
vers les lèvres de droite qui sont aussi celle du bas
si vous essayez de revenir
vers les lèvres de gauche c’est-à-dire celle d’en haut.

Alors ce sera le signe que
le temps est venu de
finir le boulot.

J’ai pensé à vous toute la journée !

Viens me bouffer la chatte

Viens me bouffer la chatte

Très curieusement, j’ai pensé à vous toute la journée. Non pas à votre grosse bite couchée en travers de votre ventre, ou votre méat suintant d’une petite bille de liquide pré-éjaculatoire ou même de votre sperme coulant à flot et éclaboussant mes fesses.

Non, je ne pensais qu’à votre tête, entre mes cuisses.

Je cherchais comment je pourrais glisser mes doigts dans vos cheveux pour vous maintenir contre ma vulve. J’imaginais

comment votre bouche habile me taquinerait,

comment vos lèvres sensuelles me suceraient,

comment vous me baiseriez avec votre langue,

comment vous la glisseriez sur mon corps pour venir m’embrasser,

comment vous me feriez partager mon jus étalé sur votre visage humide,

comment vous me feriez goûter votre bouche parfumée de mes effluves.

 

Je n'ai jamais assez de votre langue sur mon clitoris

Je n’ai jamais assez de votre langue sur mon clitoris

 

Et c’est alors que je vous repoussais vers mon con. Là où je rêve que vous soyez tout le temps. Je ne suis pas une fille gourmande, mais je n’en ai jamais assez de votre langue sur mon clito, le roulant lentement puis fermement, encore et encore, encore et toujours.

J’ai pensé à votre talentueuse manière de sucer, de lécher, de remonter tout au long de mes lèvres, d’assurer une pression moelleuse et d’obtenir enfin tout ce que vous voulez.

Parce que vous savez exactement

comment faire durcir et bander mon clitoris

comment me faire jouir,

comment me faire mouiller,

comment me faire couler

comment faire palpiter mon sexe contre votre visage

comment me lécher les grandes et petites lèvres

comment toucher mon anus

comment le pénétrer d’un doigt habile.

je ne pense qu’à votre tête, entre mes cuisses.

je ne pense qu’à votre tête, entre mes cuisses.

Mais je sais que vous avez les mêmes pensées que moi. C’est drôle que nous ayons les mêmes pensées.….

Alors j’arque mon dos, mes cuisses tremblent de plaisir et vous me bouffez la chatte.

Pas de préliminaires…

Bécart

Sans préliminaires

Surprise ! pas de préliminaires… il la couche sur le dos, lui écarte les cuisses et sans précaution aucune la pénètre… elle sent ce sexe qui bouge en elle… et n’a pas le temps ni l’envie de jouir… elle est détachée de cet acte si subit si peu précautionneux d’elle… elle ne lui en veut pas pourtant… elle le regarde… il est sur ses deux bras… les yeux fermés… il baise consciencieusement… mais ne s’occupe pas d’elle… et soudain il jouit en elle fortement, somptueusement… elle sent les spasmes de son amant accompagnés de coups de reins saccadés… elle ressent le sperme qui coule en elle et humecte tout son intérieur… elle se sent un peu délaissée…
Pour la première fois il l’a baisée sans se préoccuper d’elle… il s’extirpe d’elle se couche sur le dos comme pour reprendre son souffle… elle regarde ce sexe encore tout dure et mouillé de sperme… elle attend… elle veut demander quelque chose, n’ose pas…

Alors il se lève… s’assied en tailleur devant elle… attrape ses deux jambes, les montent sur ses épaules et s’offre le spectacle de son con maculé de sperme… la langue qui la pénètre, la bouche qui vient embrasser son con… les deux mains qui accompagnent ce cunnilingus la conduisent tout de suite au septième ciel… le nez de son baiseur touche son clito et elle hurle de plaisir… elle entends tous les bruitages de ce con humide et continue dans des orgasmes multiples incontrôlés… il n’en finit pas de la sucer… et c’est de plus en plus divin… dans le miroir placé à côté du lit elle se regarde dans cette position étonnante… elle repose sur les épaules… tout son corps est orientée vers cette bouche qui la suce si merveilleusement…
Il se dégage soudain la couche à nouveau sur le dos, écarte encore ses cuisses, la pénètre et lui dit ferme les jambes et serre moi fort…

Elle obéit et jouit instantanément… il cherche alors sa bouche et lui offre un baiser pour partager le goût de leur jus mélangé… il est étrangement doux ce baiser mais elle peut à peine l’apprécier les spasmes sont de plus en plus forts… son corps est devenu plaisir… elle meurt de plaisir… et lui glisse à l’oreille… tu es un amant divin… ton sexe est merveilleux, ton sperme et bon… tu embrasse si bien… tu me baise si bien…

Bouches gourmandes ! pour toi vénus !

20130606-110323

Bouche gourmande croquant une cerise 

En hommage à Vénus… Les autres images sont sur le site de Vénus Erotica :

 

http://venus-erotica.com/index.php/bouches-gourmandes/,

J’en suis bouche bée devant ces folles images que tu nous offres.
J’en ai l’eau à la bouche Ha ! Ce que ces bouches me font envie
Et je repense soudain à tes très beaux textes parsemés de bouches :
Bouche ravissante
Jolie petite bouche en cœur bonne à baiser
Bouche entrouverte
Bouche devenant soudain molle,
Bouche légèrement ouverte
Bouche avide
Bouche salivant
Bouche douce aux lèvres fermes et chaudes
Bouche déformée par une verge énorme
Bouche sensuelle et sucrée
Bouche féline, gourmande, salivante, audacieuse
Bouche dure et dirigeante,
Bouche splendide
Bouche habile à fouiller l’antre d’une chair
Bouche avide de son jus
Bouche qui jute
Bouche, wow
Bouche réservée, gourmande de la chair, dégustant une parcelle d’effluve génitale
Bouche violée, bouche sèche,
Bouche inconnue qui déguste une entrejambe
Bouche appétissante
Bouche plongeant sur un sexe détrempé, ou une vulve maculée
Bouche exquise qui ne demande qu’à être goûtée, embrasser, pénétrée…
Bouches aux lèvres délicates, gracieuses qui s’entrouvrent pour y accueillir un sexe érigé !
Bouche chaude
Bouche qui suce,
Bouche aimant se faire baiser
Bouche pulpeuse, aux lèvres ressorties
Bouche chaude et goûteuse à l’orée d’une chatte offerte
Bouche frôlant une chatte ruisselante…
Bouche magnifique
Grande bouche sensuelle
Bouche superbe avec une queue en bouche
Bouche assoiffée de plaisir, violant des entrailles écartelées
Bouche s’entrouvrant,
Bouche prête à déguster,
Bouche chaude et humide,
Bouche aux jolies succions,
Bouche chatte,

Mais que serait la bouche sans un regard, une verge, un pénis, une vulve, une main, une autre bouche, un geste, un cri, un soupir, une joie… Alors tu nous émeus, tu nous combles de mise en scène que dis-je de mise en bouche avec des cunnilingus, des fellations, des léchages, de sexe féminin, de sexe masculin, des suçons, des bas ventre palpitants, des chattes chaudes et ruisselantes, des queues pointues, des culs léchés, des femmes baisées, des muses dévorées, des salopes mangées, des pucelles enculées, des têtes glissant entre des cuisses, des lèvres léchant délicieusement des antres dégoulinant, des langues pointant des culs, fouillant des anus, une folle se goinfrant d’un membre majestueux !
Moment de purs délices charnels… hummmmm
Caty