Elle aime se retrouver ainsi, nue, un livre à la main, imaginant le regard de l’autre. Feuilletant tranquille alors que nombre de gens admirent son cul. Mater le bien, car c’est vrai qu’il est admirable.